Développeurs, évoluez pour éviter la voie de garage !
Publi� le 10 janvier 2005

Un article de 01Net.com tente de faire le point sur l'avenir des développeurs de logiciels en France. L'article est suffisamment explicite.

Cependant il faut quelque peu modérer son incidence. Fondamentalement, l'article n'est pas valable du point de vue logique. En effet, tout le monde ne peut pas évoluer vers le management car tout le monde ne peut pas être chef tout simplement. Si l'évolution dans le management était automatique, qui resterait à la production ? Les débutants ? Cela va sans dire. Il faut plutôt que les acteurs du marché de l'informatique et les pouvoirs publics réfléchissent à la manière d'exploiter le vivier des artisans du métier. La réalisation de logiciel est un métier comme un autre et n'échappe pas à la règle de la durée de l'expérience. Généralement, dans un métier, plus vous êtes expérimentés, plus vous savez, d'« instinct » éviter les écueils. Ce qui n'est pas négligeable dans une « jungle » économique.

Rester dans le développement ou dans la technique pure toute sa carrière semble risqué. Heureusement, le métier ouvre des possibilités d'évolution variées.

Après plus de dix années d'expérience, est-il souhaitable de rester développeur ou campé sur un poste très axé sur la technique ? Cette question, trop d'informaticiens oublient de se la poser. De plus, bon nombre d'entre eux n'ont toujours pas pris conscience du resserrement du marché. Le monde protégé de la fin des années 90 paraît désormais bien loin. Et si ceux qui travaillent au sein des sociétés de services informatiques semblent, certes, plus sensibilisés, ce n'est pas encore le cas dans les directions des systèmes d'information.



La suite sur le site de 01Net