Blog off - Où est la synthèse ?
Publi� le 8 mars 2006

Au fur et à mesure du “remplissage” de ce blog, je m'interroge sur la nécessité d'une veille journalière sur le web. Je constate que nombre de sites de référence [1] ressemblent de plus en plus à des bases de données. Où est la synthèse ? Est-ce nécessaire, tout le temps, de “stocker” l'information pour un éventuel usage ultérieur ? Combien d'informations que vous stockez, utilisez-vous réellement ? Comment définir la notion de qualité pour un blog ?

-  Par la grandeur de sa base de donnée ?
-  Le talent rédactionnel ?
-  Le talent technique/artistique ?
-  La crédibilité de son auteur ?
-  Ou alors le plus important est-il de faire un maximum de “bruit” et de contribuer au buzz [2] ?


[1] + de 5000 visites par jour

[2] rumeur

Forum de l'article

# 100 Blog off - Où est la synthèse ? 8 mars 2006, par OzGoR

la pertinence des informations, c'est ca l'important ;)

a ce propos je trouve ta partie "lectures" très interessante )

# 101 Blog off - Où est la synthèse ? 13 mars 2006, par François Parmentier

Personnellement, pour la veille journalière, j'utilise les bookmarks en ligne (del.icio.us, Blogmarks, et spurl).

Effectivement, sur le blog, il vaut mieux mettre des synthèses.

Même si Balluche me sert à remplir mes bookmarks ;)

# 102 Blog off - Où est la synthèse ? 15 mars 2006, par Frédéric

Personnellement, pour la veille journalière, j'utilise les bookmarks en ligne

Ce genre d'outil est, en effet, très efficace mais dès que l'on veut aller plus loin, on est bloqué par le manque de fonctionnalités. Sur un blog, on dispose d'un éditeur avancé (avec possibilité de mettre des liens), d'un moteur de recherche sur ses favoris, de la possibilité d'organiser les favoris par rubrique plutôt que mot clé.

D'ailleurs je cumule les deux en me servant d'outils de bookmark pour mes syndications.

Concernant les blogues, je trouve qu'il y a encore trop peu de blogues français faisant référence à des articles en français, voire, traduits de l'anglais. C'est un peu dommage de penser que tout le monde est à l'aise avec la langue de shakespear ;-).

Poster un message