Pourquoi je suis passé d'Agora à SPIP
Publi� le 5 janvier 2006

Cet article se présente comme un témoignage et ne se veut en aucune façon un moyen de dénigrer l'un pour faire les éloges de l'autre. Je vais essayer d'être le plus objectif possible.

PNG - 81.1 ko

J'ai utilisé Agora version 1.3.1 dans un contexte professionnel, c'est à dire, avec une réelle volonté de le déployer pour le fonctionnement d'un site professionnel, qui plus est, de quatres sites internet dont celui du siège. Une importante structure donc. Les sites servent principalement d'outils de communication et de supports d'informations. Ce sont, en effet, des sites dont le contenu est conséquent. Mon employeur étant du domaine public, ma motivation première a été de supporter ce projet dès sa sortie. Pour la fonction publique, il s'agissait d'une révolution. C'est non sans éprouver quelque fierté que j'ai conduit les décideurs à sélectionner Agora parmi un panel de quatres CMS :

-  SPIP
-  SPIP Agora
-  Mambo
-  Typo3

Comment lire cet article

Il faut savoir que cet article a été écrit à l'instant t, c'est à dire que depuis, les choses ont sûrement bougé. SPIP Agora a ceci de louable, que c'est le premier projet libre de cette envergure porté par l'administration et qu'ils ont essayé de pallier aux manques fonctionnels de SPIP. On peut les remercier d'avoir choisi un projet francophone car ils auraient pu voir ailleurs, notamment des alternatives plus "professionnelles". L'effet a aussi été de donner un coup de fouet à l'équipe de dev de SPIP. Ce qui a donné, entre autres, une nouvelle version du compilateur.

Je pense que l'idéal, serait que les projets fusionnent ou qu'il soit possible de passer de l'un à l'autre sans difficultés.

Elements de décision

Comparé à SPIP, Agora :

-  nécessite l'installation de PEAR donc à priori avoir accès au serveur [1] et ce n'est pas une tâche facile ;
-  est très verbeux : il affiche un message à chaque warning de PEAR [2]
-  abuse du champ MySQL BLOB qui rend difficile la consultation des tables avec phpMyAdmin ;
-  est moins stable au niveau du code ;
-  a un code moins lisible du à son passage en mode full objet ; [3]
-  a une documentation succincte, voire inexistante [4] ;
-  a actuellement une interface d'administration identique à celle de SPIP 1.7 [5] ;
-  a des fonctionnalités en plus et en moins [6]] :

Les bugs rencontrés sous SPIP Agora :

PNG - 23.3 ko

-  parce qu'agora utilise PEAR, la gestion des erreurs repose dessus. Dans l'installation par défaut, les erreurs sont bloquantes. Je me suis retrouvé plusieurs fois bloqué [7], sans pouvoir modifier l'article, parce que le contenu était mal formé ou que j'avais supprimé manuellement un document sur le serveur web ; il doit être possible de régler le comportement de PEAR pour qu'il ne plante pas sur une erreur bloquante ; SPIP sur ce sujet est très pragmatique : si vous supprimez un document manuellement, vous n'avez aucun message [8]
-  on ne peut pas publier les articles syndiqués alors que le site est bien publié ;

PNG - 45.5 ko

-  sous Windows, Agora ne gère pas correctement les dates (ici aussi) alors certaines dates seront nulles ;
-  le critère de boucle {mode = image} ne fonctionne pas ;
-  Agora ne génère pas un code XHTML correct et a tendance à flinguer la mise en page lorsqu'elle contient des documents ; résultat : les sites sous Spip Agora ne sont pas accessibles ;
-  problèmes au téléchargement de documents ;
-  la fonctionnalité du glossaire est simpliste et inneficace [9]. Il agit sur une partie de mot (ex pour le mot INFO : désinformation en informatique) ; çà met des liens partout ;
-  l'éditeur de contenu a des comportement bizarres parfois

C'est pourquoi j'ai migré d'Agora à SPIP 1.8.2.


[1] Il est apparemment possible de l'installer dans un environnement mutualisé comme Free par exemple

[2] J'ai ainsi rencontré un message pour non initialisation du referer, suppression d'un fichier sur le disque, ...

[3] Les développeurs ne mettent même pas un diagramme UML à disposition. SPIP non plus mais SPIP n'est pas full objet.

[4] La doc de SPIP conviendra la plupart du temps cependant.

[5] donc obsolète

[6] Quoi qu'avec SPIP 1.8.2e il en aurait plutôt en moins. Bref, Agora a été le coup de fouet qui a donner du dynamisme à l'équipe de SPIP.

[7] Réduit à faire la modification directement dans un champs BLOB de la base de donnée. Vous voyez le travail ? <img src=" class="smiley"/>

[8] Sauf dans le fichier de Log.

[9] Pourquoi ne peut-on pas donner un numéro d'article comme ailleurs dans SPIP ?

Forum de l'article

# 81 Pourquoi je suis passé d'Agora à SPIP 6 janvier 2006, par dolmen
La liste des bugs Agora est là : http://bogues.agora.gouv.fr/view_all_bug_page.php
# 84 Pourquoi je suis passé d'Agora à SPIP 12 janvier 2006
oh un coming out -)
Poster un message