Lecture de PHP5 avancé : Partie 2
Publi� le 24 juin 2005

Au delà de la page 210, on a un chapître dédié aux "cookies" et aux "sessions". L'auteur y aborde le sujet de manière synthétique. On apprend à faire attention aux aspects sécurité des cookies et des sessions. PHP offre à ce niveau une protection basique mais néanmoins suffisante pour la plupart des usages. Les options de cache du protocole HTTP doivent être pris en compte dans le cas de l'utilisation d'un proxy. Le paramètre session.use_trans_id du fichier INI de PHP permet de s'affranchir du stockage de la session dans l'URL.

Au chapître 12, page 248, on aborde la gestion des objets qui est ce qui nous intéresse particulièrement par rapport à PHP4. On apprend que l'affectation d'objets et le passage d'objet dans les paramètres d'une fonction ne se fait plus en "valeur" mais par "référence" par défaut. Ce qui change un peu la donne et oblige la réécriture des appels d'objets à ce niveau. Comme JAVA, PHP5 définit la porté des attributs en utilisant la déclaration : public, protected et private et définit les classes abtraites, finales, les interfaces, et les attributs statiques. Tout ce qui peut satisfaire les exigences d'un codeur objet. Il n'y a pas de topo sur l'approche objet, ce qui aurait été inutile puisque il y a beaucoup de littérature là dessus. C'est clair, très bien expliqué sur une quarantaine de pages.

On passe ensuite à :

-  la gestion des fichiers (inutile)
-  la gestion des flux (bof)
-  le flux de sortie PHP (ob_start(), compression des pages) (très utile)
-  envoyer des emails (bof ... les codes source existent)
-  mysql et autres bases de données (mysql est inutile mais on aborde les spécifités de PostgreSQL, SQLite - le moteur embarqué et Oracle ... un package PEAR nous libèrera de tout çà)

Voilà. Je suis arrivé à la page 473. La lecture a été très rapide.

Pages 1 | 2 | 3 | 4