Proverbe
Publi� le 1er septembre 2005
« Le proverbe est à la littérature ce que Sancho Pança est à l'œuvre de Cervantes. »