Un enseignant d'une université espagnole censuré pour avoir défendu les réseaux P2P
Publi� le 23 mai 2005

Extraits :

Voici un compte-rendu de ce qu'il m'est arrivé lorsque j'ai essayé de défendre les usages légaux des réseaux peer-to-peer (P2P) en Espagne.

Depuis plus de cinq ans maintenant je donne un cours sur, entre autres, la « propriété intellecuelle » (bien que je n'aime pas ce terme), au sein d'un parcours de Master à l'Université Polytechnique de Valence (UPV) (...)

(...) La veille de la conférence, le Doyen de l'université (sous la pression de l'association de l'industrie espagnole du disque « Promusicae », comme je l'ai découvert plus tard, et comme il l'a reconnu lui-même dans le quotidien national El País, et même sous la pression de l'association américaine de l'industrie cinématographie MPAA, comme l'indique un autre journal) a essayé d'empêcher la conférence en nous refusant l'accès au local préalablement retenu.



La suite sur le site de Framasoft