Le Manager Minute
Publi� le 26 janvier 2007

Le livre Le Manager Minute est un des rares romans sur le thème du management.Il surprend par son résumé :

Le jeune homme eut l'air surpris. Il n'avait jamais entendu parler d'un Manager Minute.
-  Vous êtes quoi Le manager rit et dit :
-  Je suis un Manager Minute. C'est le nom que je me donne parce qu'il me faut très peu de temps pour obtenir d'excellents résultats de la part de mes collaborateurs. Le jeune homme s'était entretenu avec bien des managers, mais il n'avait jamais entendu personne parler ainsi. C'était difficile à croire.

C'est un "best seller" de 115 pages réédité le 30 novembre 2006. Il est peu cher (17 €).

Les auteurs, Ken Blanchard et Spencer Johnson [1], ne le présentent pas comme une méthode mais un roman même s'il peut servir comme support de formation. C'est rare un roman sur des sujets aussi sérieux que le management en entreprise !

En parcourant le livre je ne me faisais pas d'illusions. Je ne pensais pas trouver quelque chose qui puisse me servir dans mon travail. Le sujet du livre était suffisamment décalé pour que je m'y intéresse.

Il était une fois un brillant jeune homme qui était à la recherche d'un manager efficace.

Il voulait travailler pour un tel manager. Il voulait en devenir un.

Le livre commence ainsi. Les managers qu'il a rencontré était soit autocratiques, soit démocratiques [2] jusqu'au jour où il rencontra le "Manager Minute". La particularité du "Manager Minute" est qu'il passait peu de temps avec ses subordonnés et obtenait de bons résultats. Comment était-ce possible ? En appliquant la méthode suivante :

-  les objectifs minute
-  les félicitations minute
-  les réprimandes minute

La procédure est la suivante :

  1. On commence par définir des objectifs à un moment de la semaine. Ces objectifs doivent être opérationnels. C'est à dire que les collaborateurs peuvent facilement les comprendre et les appliquer. Chaque objectif est écrit sur une feuille de papier et ne dépasse pas 25 lignes (soit une page environ).
  2. Le "Manager Minute" doit surprendre ses collaborateurs en train de faire du bon travail. C'est à ce moment là qu'il leur donne ses félicitations. Celles-ci sont sensées entretenir la motivation. Il ne faut pas hésiter à se rapprocher de ses collaborateurs avec la main sur l'épaule. Cela peut paraître prétentieux mais cela induit la relation de confiance dans l'inconscient.
  3. En cas que les objectifs n'ont pas été atteint. Le "Manager Minute" donne les réprimandes minute. Les réprimandes ne doivent durer qu'un instant et être suivies obligatoirement par une renouvellement de la confiance.

L'histoire du "Manager Minute" c'est celle de la réactivité ou comment permettre à une équipe d'atteindre des objectifs tout en conservant sa motivation.

Cette vision du management peut paraître simple voire simpliste mais elle est compréhensible. Plus les membres de l'équipe sont autonomes et plus le manager a du temps disponible pour prendre du recul et rendre compte.


[1] Comme on peut le supposer le livre a été traduit en français.

[2] Euphémisme.